Découvrez les ” Mercredis à vélo ” de Saint-Trojan-les-Bains

Nous vivons une année particulière : la crise sanitaire et les mesures réglementaires prises ont et continueront d’avoir des conséquences profondes pour tous, habitants de la planète, Français, Oléronais, Saint-Trojanais. Mais dans ce contexte particulier, certains moments, certaines situations nous apportent de nouvelles sensations et réflexions.


Le 15 mai dernier, faisant suite à la demande portée par de nombreux élus et usagers du littoral et en 1ère phase de dé-confinement, le Préfet de Charente Maritime autorisait de nouveau l’accès à certaines plages de la commune : Gatseau, la Petite-plage et la Grande-plage. Mais pour autoriser cet accès, différentes mesures ont dû être mises en place : activités dynamiques et fermeture aux véhicules à moteur des parkings et accès à la Grande-plage et Gatseau.

Jusqu’au 2 juin, pendant 17 jours, les 2,7 kms de la route de la Grande-plage ont été foulés, courus, roulés par des cyclistes et piétons. Sur ce tronçon de route, le calme du confinement routier a un peu perduré.

Cette situation a d’abord entrainé pour certains, incompréhension, mécontentement et désagrément. Mais au fur et à mesure que cette situation s’installait, nous avons entendu remonter d’autres échos, une nouvelle rumeur, que nous avons pu vivre aussi : « Elle est bien notre plage comme ça ! Elle est plus belle, apaisée, majestueuse et naturelle. On y est bien, et même mieux qu’avant ! »

Et oui, cette Grande-plage tranquillisée et apaisée détachait une nouvelle atmosphère. Est-ce que ce moment doit s’éteindre ?

C’est pourquoi nous avons eu une idée pour retisser un nouveau lien entre habitants, visiteurs de notre village et cette Grande-plage. Nous voulons, cet été, lors des mois de juillet et d’août, un jour par semaine, le mercredi, encourager chacun à se déplacer à vélo sur notre commune, et réserver la route de la Grande-plage aux piétons et aux vélos.

Lors de cette période, les cyclistes et piétons sont déjà nombreux et majoritaires parmi les visiteurs de la Grande-plage. En leur donnant l’espace de la route pour circuler de façon plus sécuritaire, en redonnant à tous le temps, en supprimant le stress lié à la circulation automobile, aux problèmes de stationnement, nous avons la certitude que ce sentiment positif vécu pendant quelques jours, pourra être à nouveau partagé, et que la Grande-plage retrouvera aussi un peu de son caractère particulier.

C’est en pensant à ce que cette mesure pouvait apporter en bien-être aux Saint-Trojanais et à nos visiteurs que nous l’avons envisagée.

Mais c’est en pensant aussi à tous, aux personnes à mobilité réduite ou restreinte, aux visiteurs qui viennent de plus loin, à nos commerçants, à ceux qui transportent des équipements lourds ou encombrants, que nous ne l’avons envisagée que pour une journée et en été quand la circulation est importante ! Nous voulons les rassurer sur le fait qu’ils soient toujours les bienvenus à la Grande-plage et sur toutes les autres plages de notre commune et de notre île.

A l’issue de l’été, avec vous, habitants, touristes, professionnels du tourisme et partenaires, nous ferons un bilan de cette expérimentation : éléments positifs et négatifs, axes d’amélioration à apporter si cette mesure devait être reconduite dans les années à venir.

Préparez-vous à expérimenter les « mercredis à vélo » !